Demande d’information | Emuca vous aide | fr_FR Back to top
Loading…
emuca - vida en los muebles

Êtes vous sûr de vouloir supprimer ce panier?

Accés à l'espace privé Emuca - Vida en los muebles

Forum technique

 

Nous avons bien reçu votre question et nous vous recontacterons au plus vite pour plus d’information.


Merci !

 

 

 

Éclairage pour meubles

Un luminaire LED peut clignoter pour plusieurs raisons, pour connaître la cause vous devrez:

Vérifier que le luminaire LED est connecté au type de convertisseur correct, à tension constante ou à intensité constante.

Vérifier que la puissance du convertisseur n’est pas inférieure à la somme de la puissance des luminaires LED branchés au convertisseur.

Vérifier que le convertisseur n’est pas surchauffé. La température de travail du convertisseur doit être la correcte. La température de travail est imprimée sur le convertisseur.

Si un luminaire LED s’allume et après s’éteint, le convertisseur est surchauffé.

Les causes les plus habituelles de la surchauffe du convertisseur sont le manque d’aération sur le lieu d’installation ou une puissance excessive.

Dans ce cas le convertisseur est en train de donner toute la puissance dont il est capable ou même encore plus, et nous devrons le remplacer par un convertisseur à puissance plus élevée.

Un luminaire LED ne s’allume pas parce que la puissance dont il a besoin est plus élevée que celle du convertisseur, ou bien à cause d’un problème de polarité.

Dans ce cas, les luminaires branchés au courant continu doivent maintenir la polarité tout au long du circuit (positif avec positif et négatif avec négatif).

Pourquoi un luminaire LED ne s’allume pas?

Pour choisir le convertisseur ou le transformateur correct pour chaque luminaire il faut:

1º.- Connaître le type de convertisseur ou transformateur adéquat à chaque luminaire (12V DC, 350 mA ou 12V AC). Sur notre catalogue nous indiquons sur chaque luminaire le type de convertisseur ou de transformateur correct grâce aux icônes suivants.

2º:-Connaître la puissance totale nécessaire (6 W, 15 W, etc.).
Après avoir choisi le type de convertisseur il faut calculer la puissance nécessaire. La puissance total sera la somme des puissances des luminaires que connecterons au même convertisseur.

Par exemple, nous avons 4 luminaires Orion (code 7048162) de 3 W, dont le total des puissances est 12 W. Comme il est conseillé que les convertisseurs travaillent à 80% de la puissance maximum supportée, nous devrons choisir le convertisseur LED de 15 W (code 7001420).

En outre, nous pourrons connecter au même convertisseur 6 luminaires maximum, puisque les distributeurs AMP ont 6 connecteurs.

Quel est le convertisseur ou le transformateur adéquat pour chaque luminaire?

Oui, les convertisseurs avec recouvrements métalliques doivent être connectés à terre et incluent une borne spécifique à cet effet.

La tolérance de puissance sera de -20% pour les sources d’alimentation. C’est-à-dire, si le total des puissances des luminaires connectées au même convertisseur est de 12 W, il faudra un convertisseur de 15 W. Mais si l’installation dépasse 12 W, un convertisseur ayant une puissance plus élevée sera alors nécessaire, par exemple de 30 W.

Les luminaires et les éléments d’une installation pour les meubles de la maison doivent respecter certaines caractéristiques:

Ils doivent avoir un isolement de classe II, être protégés contre les décharges électriques par contact direct ou indirect, une prise de terre étant nécessaire. Par contre, si l’isolement est de classe III, la prise de terre n’est pas nécessaire.

Ils doivent pouvoir être installés sur des surfaces avec des matériaux dont l’inflammabilité n’est pas connue, comme le bois, ou sur des surfaces normalement inflammables.

Quelles caractéristiques doivent respecter les luminaires et les éléments d’une installation pour les meubles de la maison?

Les luminaires et les éléments d’une installation pour les meubles de la salle de bain doivent respecter certaines caractéristiques en tenant compte de la zone de la salle de bain dans laquelle ils vont être installés. Nous définirons à cet effet quatre types de volumes dans la salle de bain:

Volume 0: Comprend l’intérieur de la baignoire ou de la douche.
Volume 1: C’est celui dont les limites sont le plan horizontal au-dessus du volume 0 et jusqu’à 2,25 m au-dessus du sol, et le plan vertical autour de la baignoire ou de la douche.
Volume 2: 0,6 m autour du volume e 1 et jusqu’à 2,25 m à partir du fond de la baignoire.
Volume 3: C’est celui dont les limites sont 2,4 m autour du volume 2 (jusqu’à 2,25 m du sol ou jusqu’à une hauteur de 3 m, si le plafond se trouve à cette hauteur ou encore plus haut.
REMARQUE: Les faux plafonds et les pare-douches ne sont pas considérés comme des barrières aux effets de la séparation de ces volumes.

En conséquence, les luminaires et les éléments qui pourront être installés sur chacun des volumes sont les suivants selon le degré de protection.
Volume 0: Les luminaires et les éléments installés seront ceux à protection IPX7.
Volume 1: Les luminaires et les éléments installés seront ceux à protection IPX4. Ceux à protection IPX2 ne pourront être installés qu’au-dessus du niveau le plus haut du diffuseur de la douche, tandis que ceux à IPX5 pourront être installés dans des baignoires d’hydro-massage et dans des salles de bain communes dans lesquels il pourrait se produire des jets d’eaux lors de leur nettoyage. Des appareils avec alimentation TBT non supérieure à 12 V ca ou à 30 V cc.
Volume 2: Les mêmes que pour le volume 1, et aussi les luminaires dont l’alimentation est protégée par un dispositif de protection de courant différentiel à valeur non supérieure à 30 mA, selon la norme UNE 20.460-4-41.
Volume 3: Les luminaires et les éléments installés seront ceux à protection IPX5, pour des salles de bain communes dans lesquelles il pourrait se produire des jets d’eaux lors de leur nettoyage. Pourront être installés également des luminaires protégés par un transformateur d’isolement, ou par TBT, ou par un dispositif de protection de courant différentiel à valeur non supérieure à 30 mA, selon la norme UNE 20.460-4-41.
REMARQUE: Les salles de bain communes sont celles qui se trouvent dans les écoles, les usines, les centres sportifs, etc. et tous celles utilisées par le public en général.

Quelles caractéristiques doivent respecter les luminaires et les éléments d’une installation pour meubles pour la salle de bain?

On appelle IP (Ingress Protection Rating) à l’indice de protection contre la poussière et l’eau d’un luminaire ou d’un élément. Par exemple, les luminaires parfaits pour éclairer les meubles de la salle de bain ont une protection IP44, dont le premier chiffre est l’indice de protection contre les corps solides et le deuxième l’indice de protection contre les liquides.

Protection contre les corps solides:
IP0X: Sans protection.
IP1X: Protégé contre les objets supérieurs à 50mm, par exemple la main.
IP2X: Protégé contre des objets supérieurs à 12.5mm, par exemple un doigt.
IP3X: Protégé contre des objets supérieurs à 2.5mm, par exemple un tournevis.
IP4X: Protégé contre des objets supérieurs à 1 mm, par exemple un câble.
IP5X: Protégé contre la poussière, entrée limitée permise.
IP6X: Protégé totale contre la poussière, entrée limitée non permise.

Protection contre les liquides:
IPX0: Sans protection.
IPX1: Protégé contre les chutes verticales de gouttes d'eau, entrée limitée permise.
IPX2: Protégé contre les chutes de gouttes d'eau jusqu'à 15° de la verticale, entrée limitée permise.
IPX3: Protégé contre l'eau en pluie jusqu'à 60° de la verticale, entrée limitée permise.
IPX4: Protégé contre les projections d'eau de toutes directions, entrée limitée permise.
IPX5: Protégé contre les jets d'eau, entrée limitée permise.
IPX6: Protégé contre les forts jets d'eau, entrée limitée permise.
IPX7: Protégé contre les effets de l'immersion pendant 30 mn (de 15 cm à 1 m), entrée limitée d’eau non permise.
IPX8: Protégé contre l’immersion prolongée.

L’IP20 est l’indice de protection d’un luminaire ou d’un élément contre des objets supérieurs à 12,5 mm, mais qui n’est pas protégé contre les liquides. Dans ce cas-ci, ce luminaire est adéquat pour être installé dans les meubles de la maison.

L’IP44 est l’indice de protection d’un luminaire ou d’un élément contre des objets supérieurs à 1 mm et aussi contre les projections d'eau de toutes directions. Dans ce cas-ci, selon la zone d’installation du luminaire, celui-ci serait adéquat pour les meubles de la salle de bain.

L’image suivante montre les différents types de prises électriques pour la maison dans chaque pays du monde:

Quel type de prise électrique est utilisé dans chaque pays?

L’image suivante montre le voltage et la fréquence utilisés à la maison dans chaque pays du monde.

Pour plus d’information consultez: http://www.worldstandards.eu/electricidad.htm

Quels types de voltage et de fréquence sont utilisés dans chaque pays?

Un luminaire avec température de couleur blanc naturel se trouve entre 4.000 et 5.000 Kelvin, et le ton de la lumière émise est neutre.

Les degrés Kelvin et le ton de la lumière sont les différences essentielles entre les températures de couleur des luminaires:

- La température de couleur blanc froid est entre 3.000 et 3.900 Kelvin et le ton de la lumière est bleuâtre.

- La température de couleur blanc naturel est entre 4.000 et 5.00 Kelvin et le ton de la lumière est neutre.

- La température de couleur blanc chaud est entre 5.100 et 7.000 Kelvin et le ton de la lumière est orangé.

Quelle est la différence entre la température de couleur blanc froid, blanc chaud et blanc naturel du luminaire?
Boîte à questions techniques

Vous ne pouvez pas trouver les informations dont vous avez besoin? Déclenche vos questions techniques sur nos produits et notre service technique résoudra.